Le blog

Il naît d'une irrésistible envie de partager. Jacques possédait une vaste collection de documents et de partitions, dont certaines introuvables, et il lui était impossible de garder pour soi ces trésors sans chercher à les partager. Aux yeux de Jacques, seul compte le collectif, la rétention d'informations est un fléau à combattre et il n'a pas de mot assez dur pour qualifier ceux qui la pratique uniquement pour asseoir ou accroître leur pouvoir. Face à ces sinistres médi-Ocres, Jacques lutte avec ses propres armes et partage ! Vous trouverez sur son blog, entre autres, des sections dédiées à la musique et à l'écriture, ses deux grandes passions.

Idéogramme chinois du partage


La musique

En terme de musique, Jacques joue de la bossa nova et du tango. Leur dimension historique et humaine le fascine. Ce sont des musiques très liées à quatre pays, l'Espagne, le Portugal, l'Argentine, le Brésil, et elles sont le fruit d'une confrontation culturelle faite dans la douleur. En effet, l'Espagne et le Portugal, pays européens, ont respectivement colonisé l'Argentine et le Brésil, pays d'Amérique du sud, avec tout ce que cela implique en terme d'esclavagisme, d'humiliation, de vol de terrains et de ressources, de soumission religieuse et culturelle, etc. D'autre part, ces quatre pays, avant de devenir les dém-Ocr-aties que l'on connaît aujourd'hui, sont tous passés par de longues dictatures sanglantes sur une même période historique qui va des années 30 aux années 80. Ainsi la bossa nova et le tango portent aussi en elles un message fort de liberté et d'insurrection auquel Jacques n'est pas insensible.

Tablature paseo


L'écriture

Jacques a toujours vécu au milieu des livres et, aussi loin que remontent ses souvenirs, il a toujours eu envie d'écrire. Mais le passage à l'acte ne remonte qu'à quelques années. Voyant rouge, ou plutôt ocre, en réponse à des comportements qui le dépassent, Jacques décida de commettre un livre plutôt qu'un meurtre : Carmen Lhô chez les Ocres. L'irréparable était fait, notre révolté y prit goût... Aujourd'hui, un second tome est disponible : Des Robots, des âmes et des Ocres. L'écriture est thérapeutique, la liberté qu'elle offre lui permet de canaliser sa révolte contre les injustices, en particulier celles liées au travail. Il ne lui a pas fallu plus de 14 mois pour écrire chaque livre et un troisième est d'ores et déjà presque fini. De nombreux extraits des deux premiers livres sont disponibles sur son site, je vous invite à vous y rendre et à ne pas oublier de vous mettre en mode de lecture au 2e ou 3e degré pour en savourer pleinement le message.

Couverture Des Robots, des âmes et des Ocres